Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interview de Slash lors de la soirée au MTV Classic à Melbourne

par Eddie 10 Mai 2010, 20:03 Slash N' Friends

 Slash l'ancien guitariste des Guns N' Roses a parlé à ses chanteurs favori notamment  Andrew Stockdale de Wolfmother et Angry Anderson des Rose Tattoo, qui s'est joint à Slash sur le classique Nice Boys des Tatts pendant le concert évènement à Melbourne le 28 Avril sur MTV Classic en Australie.

 

 ''J'ai toujours creusé The Angels, Rose Tattoo et AC / DC - le hardcore, groupes de hard rock de la vie'', a déclaré Slash.

''Axl (Rose) m'a dit une fois que notre premier album était un des vrais moments clé de rock 'n' roll", a déclaré Anderson. ''Lorsque nous les avons rencontrés ils étaient très jeunes, et ils ont été fascinés par notre image et notre attitude.
Les gens on l'habitude de dire que nous reprenions une chanson Gunners qu'est Nice Boys, mais c'est l'inverse.''

Quant à la jeune garde, Slash décrit Stockdale comme un "chanteur dur à cuire" et a été ravie qu'il ai chanté sur l'album. Pendant l'enregistrement, Stockdale n'a pas hésité à dire à Slash ce qu'il pouvait faire : ''Quand nous enregistrions la chanson j'avais une pédale wah-wah, et Andrew m'a dit: "Il n'y a pas besoin de cela, tu devrais juste jouer de la guitare droite." Je ne savais pas comment le prendre.
Mais finalement je lui est ai dit "je vais essayer" et j'ai fini par quitter les pédales jusqu'à la fin.''

La chanson Crucify the Dead, chanté par Ozzy Osbourne dévoile les paroles :''une arme chargée bloqué par une rose / les épines ne sont pas autour de ta tête ou ton ego te coupe jusqu'à ce que tu es saigné.'' Une référence Axl Rose ? Réponse : "Je ne mettrais jamais de mots dans la bouche d'Ozzy", a déclaré Slash. "Mais quand je lui ai demandé à ce sujet, il a dit que c'était sur des situations dont il était passé, mais cette ligne je pense trait a appartenu à mon histoire particulière.''


 

Lire l'histoire en entier ici.

Photo : Getty Images


Source : theage.com.au

commentaires

Haut de page