Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guns N' Roses & Saint-Louis, l'histoire d'un 2 Juillet 1991

par Eddie 4 Juin 2013, 18:46 Articles Interviews

Guns N' Roses & Saint-Louis, l'histoire d'un 2 Juillet 1991

Le concert donné par les Guns N' Roses dans le cadre de la Use Your Illusion World Tour (1991-1993), à Saint-Louis dans le Missouri, le 2 Juillet 1991, restera gravé dans la mémoire des fans, notamment à cause de l'émeute qu'elle a provoqué.

Les Guns N' Roses entamèrent ce concert au Riverport Amphitheater avec Perfect Crime en ouverture, et le reste se déroula sans incident jusqu'au titre Rocket Queen ou Axl Rose éxcédé par le comportement d'un groupe de motard, ordonna la sécurité de confisqué leur caméra.

- "... Hey, prends ça! Prends ça! maintenant, prenez ce gars-là et prenez ça!"

La sécurité ne faisant rien, Axl Rose sauta dans la foule afin de régler le problème lui même.

- "Je vais le prendre, god damn it!"

Quelques secondes plus tard, le frontman de Guns N' Roses remonta sur scène et s'adressa au public :

-«Eh bien, grâce à la sécurité de merde, je rentre chez moi», il a claqué son micro sur le sol et a quitté la scène.

A la suite de cet état de fait, une émeute éclata quelques minutes plus tard, endommangeant le matériel du groupe au passage.

L'article qui va suivre, résume en profondeur et sous un autre angle, le récit de cet évènement du concert de Saint-Louis le 2 Juillet 1991 :

"Dès le début du Concert, Axl Rose vit un Gorille repousser une jeune fille au point de lui faire mal, Sur scène il faisait près de 40°c, il remarqua des appareils photos dans le public, des gens boire de la biere dans des vrais verres (2 vinrent se fracasser aux pieds de Duff McKagan ) Puis la colère d'Axl s'accrut lors de l'arrivée du gang local de Motards, ils s'installèrent devant la scène, repoussant les jeunes spectateurs & supplantant même les gorilles de la sécurité.
Le Plus Grand et le plus Violent des Motards se mit à hurler le nom d'Axl pour attirer son attention, Axl interrompit le concert & pris la carte de visite que le type lui tendait. Puis le motard sortit une caméra & se mit à filmer. Furieux, Axl ordonna de confisquer la cam' mais personne n'allait se risquer à affronter un gang de motardsdu Missouri imbibés de biere : du suicide.
Axl Rose sauta de la scène, vola & atterit au milieu du gang. Il réussi à s'aggriper au motard qui tenait la caméra & demanda de l'aide. Les autres membres désemparés regardèrent les Agents de Sécurité de la Salle attrapper & maitrîser Axl au lieu de l'autre. Axl se défoula sur l'un des gardes avant de remonter sur scène, il avait perdu une lentille de contact par ailleurs. Les motards éaient toujours au 1er rang & les agents de sécurité avaient l'air de se moquer de lui. C'était un véritable Outrage. Axl déclara "Eh Bien.. Remerciez votre sécurité pourrie.. Je rentre chez moi !" Il flanqua le micro par terre viol
emment et quitta la scène."

" Je suis allé en coulisse, dit Axl plus tard, pour me trouver une autre lentille. ça devenait n'importe quoi et on a décider qu'on allait essayer de retourner jouer, pour que personne ne soit blessé" Des centaines de Jeunes occupaient à présent la scène, on annonça que le concert reprendrais dès qu'ils seraient retournés à leurs places. Personne ne bougeat. Des feux furent allumés & des rangées entières de fauteuils étaient arrachées & portées sur scène pour servir de projectiles. Puis quelqu'un monta sur scène avec une lance à incendie & se mit à arroser les fans rebelles,ce qui déclencha un véritable Chaos. Les flics réussirent à prendre le controle de la scène un temps, envoyant du spray au poivre sur les jeunes du 1er rang puis durent battre en retraite."

Slash: "la salle était complètement dévastée. C'est le truc le plus effrayant que j'aie vu de ma vie, il y'avait des gens sur des brancards, couverts de sang, contusionnés. On étais dans la loge, et on entendait cet enfer."

Les Organisateurs rendirent Axl responsable de l'émeute, et suggérèrent à Doug Goldstein de faire déguerpir son putain de groupe au plus vite. Les Guns rejoignirent un van anonyme sous une pluie de bouteilles, tandis que les sirènes de police et les bruits des incendies et du vandalisme remplissaient la moiteur de la nuit.

John Reese dit au groupe de baisser la tête & ordonna au chauffeur de les faire sortir du Missouri avant qu'on ne pût inculper Axl de quoi que ce fût. L'équipement des Guns & quelques uns de leurs instruments étaient en miettes. "J'ai dit au chauffeur d'aller à la frontière la plus proche" Et voilà comment le plus grand groupe du monde s'est retrouvé applati au fond d'un van pour ne pas se faire arrêter. On a roulés jusqu'à Chicago sans s'arrêter. C'était de la folie.

Note : J'aimerais remercier Adrian Orcel du groupe facebook Guns N' F@*!in' Roses consacré aux Guns N' Roses, qui m'a beaucoup aidé dans la réalisation de cet article. Le texte est extrait de "GUNS N'ROSES Une saga américaine" de Stephen Davis, disponible chez Camion Blanc l'éditeur de livre consacré au rock : http://www.camionblanc.com/?p=detail_livre&ID=337

commentaires

Haut de page