Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma chronique de "The Taking" de Loaded

par Eddie 4 Mai 2011, 14:01 Loaded

The Taking de Loaded est le 3ème album de la formation de Seattle publié le 19 Avril 2011 après Sick en 2009. C'est donc après plusieurs écoute que j'écris ma chronique et celle ci ne représente que mon avis qui peut-être subjectif :

 

"The Taking est comme Duff McKagan l'a dit dans le numéro d'Avril du magazine Rock Hard, un disque enregistré après une tournée. La différence avec Sick (2009) est que cet opus est mieux produit avec un son claire. Ca ne veut pas dire que Sick est mal produit. L'autre différence est le changement de batteur qui voit Isaac Carpenter qui remplace Geoff Reading partit pour des raisons personnels. Bien qu'à l'écoute de ce disque, on ne voit pas de grand changement au niveau de la batterie.

L'album commence avec Lords Of Abbaddon qui est un titre heavy sombre mi-tempo ou Duff chante de façon plus grave qu'il ne l'avait fait auparavant. Arrivé au refain épaulé par des choeurs (pas massif à la Def Leppard) ce titre fonctionne vraiment.

Executioner's Song est dans la même ligné que le 1ère titre au ceci près qu'il dégage une atmosphère plus lourd (dans le bon sens du terme). Les gatuires y sont plus présent et arrivé au solo on comprend que cette chanson est une turie en live.

Dead Skin est plus léger mais conserve une bonne dynamique au disque et prouve que Loaded est encore à l'aise sur les compo plus rapides.

We Win est pour moi le titre le moins bon de cet album. Non pas qu'il soit vraiment mauvais. La rythmique une bonne, Duff chante bien, mais il y a ce coté "fait pour cartonner à la radio" à la U2 lors du refrain auquel j'ai du mal à accroché. Un peu trop formaté a mon goût. Ce n'est surement pas un hasard si le groupe a joué We Win lors de la mi temps d'un matche de la laegue majeur de Baseball.

Easier Lying a un tempo plus lent puis vers le milieu du morceau la rythmique s'intensifie et le refain commence suivit d'un solo de Mike Squires plein de feeling. Réussit.

She's an Anchor est un titre qune peu dans la veine de Sleaze Factory dans Sick. Un couplet mi tempo suivit d'un refrain très accrocheur.

Que dire d'Indian Summer ? Si ce n'est que ce morceau est la bande son idéale l'été pour vos virées en voiture par un après midi ensoleillé.

Wrecking Ball est dans la même veine qu'Easier Lying est demeure tout aussi réussit avec un bon refrain.

King of the World mélange lui le punk et le rock avec un refain entrenant et immédiat. Reussit.

Cocaine débute par un riff de guitare très rock mèmorisable ainsi qu'un refrain qui ne l'est pas moins. Une fois écouté ce titre ne vous sort plus de la tête.

Your Name commence de façon relativement calme avant de s'énerver vers le refrain avec des guitares très "Hard" et un refrain accrocheur suivit d'un solo endiablé et vous obtiendrez une chanson taillé pour le "live".

Follow Me To Hell voit Duff chanté de manière endiablé accompagné d'un rythmique affuté pour un résultat énergique, à l'image de Your Name.

En Bonus il y a Cocaine en acoustique. C'est l'occasion de constater que tant dans version électrique que dans sa version acoustique, ce morceau foncionne vraiment bien.

 

Conclusion : Si en général The Taking est accrocheur (avec She's an Anchor, Dead Skin, King Of The World) tout comme Sick, il se démarque en revanche par son lot de titre heavy et sombre (Lords Of Abbaddon, Executioner's Song, Your Name, Follow Me To Hell). Cet opus voit également Loaded s'essayer à des formats plus lent à l'image des mi tempo réussit que son Easier Lying et Wrecking Ball. Si Sick avait No More son titre plus faible et moins marquant, selon moi The Taking à We Win...

La 3ème différence avec son prédécesseur est la production qui confère à The Taking un son claire et costaud.

Dans l'ensemble The Taking est une réussite et devrait très bien fonctionner en concert. L'occasion de la vérifier lors de la venu du groupe au mois de Juin.

commentaires

Haut de page