Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ron "Bumblefoot" Thal revient sur le Rock In Rio 2011

par Eddie 3 Octobre 2015, 13:56 Articles, Interviews

Ron "Bumblefoot" Thal revient sur le Rock In Rio 2011

Ron "Bumblefoot" Thal joué un certain nombre de concert avec les Guns N 'Roses durant son passage en tant que guitariste du groupe, mais l'édition de 2011 du festival du Rock In Rio se distingue, et pas dans le bon sens.

Ron Thal revient avec Louder Noise sur ce qu'il considère comme son pire moment sur scène :

"Ce fut mon premier concert depuis mon accident de voiture," explique t-il dans le clip ci-dessous. "Je n'étais pas prêt à tourner. Je faisais autant que je le pouvais de la physiothérapie qui était censé aider, mais j'avais 15 kilos d'une guitare double manche que je devais mettre sur mon cou cassé pendant trois heures, courir sur scène tout en me droguant avec quelque médecins qui me donnaient quelque chose pour essayer de supporter tout cela."

En admettant que ses méthodes pour faire face à la douleur inclus poignées de pilules et beaucoup de Jägermeister, Thal insiste pour dire qu'il aurait été bien si il n'avait pas tourné. Il se souvient de lui, de l'ensemble du groupe sous une pluie torrentielle qui a laissé beaucoup d'eau sur la scène, et puis il a fait l'erreur de prendre un casque de stormtrooper d'une fan près et de le mettre sur sa tête. Trempé, il se trouva incapable de retirer le casque, et la visière était embué avec sa respiration au moment d'entamer le solo de guitare de "Welcome to the Jungle".

"Donc, je suis en train de jouer le solo, que j'ai déjà joué mille fois, et je l'ai joué à correctement à chaque fois... J'ai dû m'arrêter au milieu, j'était dans un tel désastre. Je ne pouvais pas voir quoi que ce soit, j'avais cette chose sur ma tête, et je finalement dû m'arrêter au milieu du solo, enlever ce casque et poursuivre le solo", poursuit-il. "Je suis en train de penser, 'Ceci est donc du Spinal Tap'. Ceci est mon moment de Spinal Tap. C'est ça. Le lendemain matin, il y avait des centaines d'e-mails de colère de Brésiliens. J'avais détruit leurs vies, j'avais détruit le concert, je dois être tué. À ce jour, de temps en temps, j'en obtiens un."

Cependant Ron Thal relativise : "C'est juste une chanson," il hausse les épaules. "C'est juste un dixième de bourde au milieu d'un concert, dans une tournée, dans la durée d'une vie au sein du groupe", dit-Thal. "Et je peux qu'en rire, honnêtement. Je ne me sens pas mal à ce sujet. Désolé, je ne sais pas."

Source : http://ultimateclassicrock.com/

commentaires

Haut de page